Hippothérapie

Caresser

L’hippothérapie se définit comme le soin apporté à l’appareil psychique de la personne par un accompagnement spécifique du thérapeute grâce au médiat qu’est le cheval.

En France on parlera plus volontiers d’équithérapie, de « thérapie facilitée par le cheval » ou de « thérapie avec le cheval ».

La thérapie avec le cheval réside dans le fait que le patient et le cheval sont mis en présence et qu’il se passe quelque chose entre eux : une rencontre ou une relation qui est le point de départ de la mise au travail.

A partir de l’aspect relationnel, le cheval permet de travailler des objectifs précis, défini par l’entourage médical ou familial.

Ces objectifs portent sur une amélioration globale de la personne en difficulté

  • au niveau psychique : ouverture à autrui, confiance dans la relation
  • au niveau corporel : unification, coordination, relaxation, tonification
  • au niveau cognitif : concentration, structuration de la pensée, de l’espace et du temps
  • au niveau sensoriel : éveil des sens, prise d’initiative et sens de l’observation
  • au niveau émotionnel : découverte d’émotion cachée, empathie

COMPLICITELe cheval nous invite à entreprendre, par l’entremise du thérapeute, un travail en profondeur.

Dans le corps de chacun, ces effets bénéfiques se marquent sans exception.

Dans la relation à autrui, chacun progresse dans sa qualité de relation autant en famille qu’à l’école ou encore avec ses collègues.

Grâce aux notions de respect, de confiance et de complicité que le cheval suscite et éveille chez les humains, ceux-ci s’ouvrent autrement à autrui. Ils deviennent plus assurés dans les relations, ils s’ajustent mieux aux autres, ils deviennent partenaires d’autrui.

L’objectif du thérapeute est donc d’apporter son concours à un mieux être global de la personne tant du point de vue physique que relationnel et émotionnel.

On en parle sur Wikipedia.